Se prémunir contre l’addiction aux jeux d’argent…

La dépendance au jeu est un processus qui se déroule en plusieurs temps, de façon très insidieuse. En effet, le joueur ne s’aperçoit de son erreur que lorsqu’il est trop tard, tout du moins, lorsqu’il s’en aperçoit…

 

Afin de vous aider à détecter les étapes de l’addiction, voici l’histoire de Nicolas. A 34 ans, ce dernier n’avait jamais été attiré par les jeux d’argent. Mais avec ses amis, il aimait discuter de ce qu’il ferait, si jamais il gagnait au loto et devenait riche rapidement !

Un jour, il tenta sa chance. Il joua donc et utilisa les dates d’anniversaire de sa femme et de ses filles comme combinaison de nombres. Et lorsque les résultats tombèrent, quelle ne fut pas sa surprise ! Nicolas avait, en effet, remporter la modique somme de 400000 € ! Quelle chance, n’est-ce pas ?

 

Heureux comme il ne l’avait jamais été auparavant, Nicolas fêta dignement sa victoire avec ses proches. Ceux-ci considéraient d’ailleurs qu’il était devenu riche rapidement ! Il dépensa donc sans compter, souhaitant faire plaisir à son entourage. Il prit également le temps d’offrir une belle maison au bord de mer à sa femme et ses filles. Bref, l’argent fut rapidement investi, mais à bon escient !

Le bonheur était au rendez-vous et Nicolas se plaisait à dire à qui voulait l’entendre, qu’un jour, il retenterait sa chance ! Car, après tout, il n’avait pas encore touché le pactole !Il en riait alors mais, en son for intérieur, il savait qu’il souhaitait à nouveau connaître la victoire, avec à la clef, plus de richesse encore ! Ce fut alors le début d’une longue descente aux enfers…

 

Quelques années après avoir gagné au loto, Nicolas rejoua, comme il l’avait prédit. Malheureusement pour lui, la chance ne lui sourit guère, et il perdit son argent. Déçu de ces résultats, il se fit une raison pour un temps. Après tout, la chance pouvait bien tourner… elle finirait bien revenir ! Trois mois plus tard, il récidiva et perdit à nouveau, sans grande surprise !

 

Pour autant, Nicolas ne pouvait s’empêcher de repenser à cet instant de grâce, lorsqu’il avait appris qu’il avait gagné 400 000 €, et cherchait à revivre l’excitation du moment. Il se tourna donc vers des solutions plus lucratives, définitivement écœuré du loto !

Il choisit le poker, l’un des jeux de cartes les plus stimulants, selon lui. Bien vite, il apprit les bases et développa ses propres stratégies, tandis qu’il proposait d’y jouer lors de soirées entre amis. A ce stade, ses proches acceptèrent cette nouvelle lubie, et ils passèrent ainsi de très bons moments.

 

Cependant, l’objectif de Nicolas était bien plus élevé. A présent qu’il était devenu le meilleur de son entourage, il pouvait s’attaquer à plus fort… et miser enfin ! Il se rendit donc dans un casino, et s’installa à la table de poker. Dès lors, il enchaîna les parties, et ce fut bientôt l’extase, tandis qu’il parvenait à remporter de fabuleuses sommes. Celles-ci ne cessaient d’ailleurs de grimper… Par la suite, il poursuivit ses activités de jeu sans jamais s’inquiéter de l’argent qu’il dépensait.

 

Et, chaque semaine, Nicolas s’asseyait à la table de poker. Il ne gagnait pas toujours, c’est vrai, mais s’amusait tant à rattraper ses défaites ! De temps à autre, il rentrait ivre à la maison, déçu par ses performances. Il retournait alors le lendemain et, quelques fois, parvenait à redresser la barre. Un sentiment de toute puissance l’envahissait alors.

Néanmoins, Nicolas ne s’aperçut jamais qu’il perdait plus d’argent qu’il n’en gagnait. Peu à peu, il délaissa sa femme et ses filles, au détriment du jeu. Ses proches lui lancèrent plusieurs ultimatums, mais il refusa d’écouter. Jouer, il voulait toujours jouer…

 

En définitive, Nicolas perdit tout, jusqu’à ses amis qui lui tournèrent le dos. Il n’était d’ailleurs plus l’homme qu’ils avaient connu, autrefois. Amaigri, il ne jurait que par l’extase ressentie lorsqu’il gagnait au poker. Et quand cela n’arrivait pas, il persistait jusqu’à remporter ne serait-ce qu’une partie !

Sa femme s’éloigna définitivement de lui, et finit par demander le divorce. Quant à ses filles, elles lui avouèrent avoir honte de lui ! Homme meurtri, Nicolas comprit alors qu’il était non seulement ruiné, après être devenu riche, mais qu’il ne lui restait pas même un ami pour compatir à ses malheurs…

 

Quelle leçon tirer de cette histoire ?

 

Après avoir gagné la première fois au loto, Nicolas avait tout pour être heureux : l’argent, l’amour,  les voyages… S’il avait accepté que gagner relevait uniquement de la chance, il n’aurait peut-être pas couru après elle pendant si longtemps, et ne serait jamais tombé dans l’addiction du jeu.

Alors, si comme lui vous devenez riche rapidement grâce à un jeu d’argent, ne rejouez pas !